Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 09:46

Pour calculer la circonférence du cercle, rien de plus simple si vous connaissez le rayon : vous le multipliez par deux puis par 3,1416. Vous obtenez un résultat mesuré en mètres, en centimètres, en kilomètres, bref en unités de longueur.

Le calcul d’une conférence pourrait donner un résultat mesurant par exemple les progrès de la réflexion chez les auditeurs du conférencier, le surplus d’intelligence du monde qui les entoure, obtenu grâce aux apports de la conférence.

Le calcul d’une cirque-conférence est plus au ras des pâquerettes et se mesure en €uros tombant dans la poche grande ouverte d’un conférencier sans scrupules, prétendant en connaitre un rayon du fait qu’il a le titre d’ancien Président de la République Française. La dernière cirque-conférence de Sarkozy l’impayable ( ?) s’est déroulée à Abou Dhabi devant un cercle restreint de 15 personnes et rémunérée 100 000 €uros. Le paradoxe de la cirque-conférence, c’est qu’elle ne vaut pas un rond mais qu’elle coûte très cher !

On n’arrive pas à imaginer que l’inénarrable lecteur de la princesse de Clèves ait pu enflammer son auditoire en dissertant sur la littérature moderne, pas plus que cet admirateur de la chanson murmurée n’ai convaincu en faisant l’apologie de la musique sérielle. Le thème de la dernière cirque-conférence portait-il alors sur « mes réussites économiques », « ma méthode pour lutter contre l’insécurité », « comment passer de la dictature à l’Etat Islamique en Libye », ou peut-être tout simplement, « comment justifier l’ingérence de Poutine en Ukraine » ?

Le silence est d’or et on ne sait et on ne saura peut-être jamais ce qu’a pu dire d’intéressant le très intéressé conférencier. Ce que l’on sait calculer en revanche, c’est le montant théorique que chacun des 15 auditeurs a dû payer pour écouter sa parole d’argent : très exactement 6 666,66 €uros par tête de pipe.

Ces 100 000 €uros facilement gagnés viennent s’ajouter aux centaines de milliers grappillés à l’occasion des cirque-conférences antérieures. Monsieur Sarkozy rentabilise son ancien mandat en commercialisant des pseudo-prestations qui ne sont finalement que des produits dérivés. Ces centaines de milliers d’€uros vont aussi se cumuler avec sa retraite d’ancien Président de la République et sa rémunération en qualité de membre du Conseil Constitutionnel, la mise à disposition gratuite d’un appartement de 310 mètres carrés au centre de Paris, un cabinet et des conseillers payés par l’Etat, les revenus des studios qu’il a acquis à Paris etc…  Monsieur Sarkozy se révèle avec ses cirque-conférences rémunérées comme LE Thénardier de la classe politique.

Ce qui est certain, c’est qu’avec cette dernière prestation chez les rois du pétrole, et malgré la chute vertigineuse du prix du baril, Monsieur Sarkozy restera finalement pour longtemps en panne de décence. Consolons-nous en nous disant que l’Histoire retient le nom des grands conférenciers mais qu’elle oubliera celui des petits cons faits rentiers.

dr

Partager cet article

Repost 0
Published by lahune - dans politique
commenter cet article

commentaires

Michel L. 23/02/2015 12:27

Nous apprenons d'une source proche de l'enquête qu'une partie de ses émoluments auraient été payés à "Don Ça Lustre" en menus sequins qu'il aurait dissimulés dans ses talonnettes. La folie ne s'associe pas toujours aux grandeurs.

JCG 22/02/2015 13:22

Ce petit cycliste de pacotille en connaît un rayon pour se faire beaucoup d'argent en roulant avec un trés petit braquet.
Il est sur un faux plat et se fera rattraper par le peloton de la justice qui roule à vive allure pour rattraper cet échappé.

Flury 22/02/2015 11:37

Et c'est ce que l'UMP nous propose comme alternative, on a les leader qu'on mérite!

Présentation

  • : LA HUNE
  • LA HUNE
  • : humeurs, bonnes ou mauvaises, mais à consommer sans modération!
  • Contact

Profil

  • lahune

Abonnement

Abonnez vous en cliquant sur l'espace "Abonnement" situé en bas à droite

Faites connaître à voscontacts et invitez les à nous rejoindre

Recherche

La Hune, pourquoi ?

La hune, sur les anciens navires, c’était la petite plate-forme située en haut du mât sur laquelle on envoyait un matelot pour surveiller la mer, les autres bateaux, voir s’il y avait des récifs… aujourd’hui, alors que les nuages de la crise économique ne cessent d’inquiéter, alors que celui qui a été élu capitaine du vaisseau « France » et ses courtisans semblent plus doués pour faire du vent plutôt que de s’occuper à rendre un peu moins pénibles les conditions dans lesquelles rame un équipage qui pourtant, avait souhaité atteindre de nouveaux horizons… disposer d’une modeste hune supplémentaire ne saurait faire de mal ; c’est la petite finalité d’un ènième blog comme celui-ci.

 

La hune, c’est aussi la « une » des journaux écrits, radios et télévisions, avec un « h » en plus… un h, parfois peut être aussi une hache, non pour pourfendre les journalistes qui dans leur ensemble font leur travail avec beaucoup de conscience, mais de temps en temps, pour rappeler que la médiatisation outrancière de l’information, sa mise en scène à grands coups de paillettes au mépris de règles élémentaires de ce qui doit être prioritaire, doivent être dénoncées comme la vigie le faisait du haut de la hune pour indiquer un danger.

 

Enfin, dans la pénombre dans laquelle nous tentons de nous diriger, on peut caresser le rêve que grâce à tous ceux qui apporteront leur contribution, la hune sera là de temps en temps pour donner un peu plus de clarté « hunaire » au milieu de la nuit dans laquelle voudraient nous laisser dormir des femmes et des hommes politiques de tous bords…

 

A vos plumes, mille sabords !

Bonnes Feuilles ...

Catégories

Les Copains D'abord