Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 13:09

 

Sarkozy a enfin endossé son maillot de concurrent à la primaire de la droite et du centre : il s’agit d’un maillot de bain couvrant intégralement ce que les électeurs ne doivent pas voir comme les mensonges, les promesses non tenues, le bilan d’un calamiteux quinquennat miteux, les casseroles accrochées dans le dos, bref, Sarko nous revient dans son sarkini qui pour la circonstance, n’est exceptionnellement pas trop grand pour lui tant il a de choses à cacher !

Le sarkini est le maillot idéal pour celui qui ne veut surtout pas être mouillé dans les affaires Tapie, Bygmalion, Bismuth etc… ,Le sarkini 2016 a les couleurs de l’identité, de la baisse des impôts, de la diminution du nombre de fonctionnaires (ça risque d’être coton de gérer la sécurité avec moins de police et d’armée, d’assurer l’éducation avec moins d’enseignants, de rogner sur le budget d’une Justice déjà en haillons)… Mais ne vous inquiétez pas trop, le sarkini n’est qu’un vêtement de fin d’été et d’automne que l’intéressé (le mot lui va si bien !) fourguerait au plus vite si par malheur pour nous, il venait à remporter la primaire. Nul doute alors que Sarko s’habillerait des couleurs du temps, celles de l’opportunisme intégral qui l’ont toujours caractérisé. Son prêt à porter à lui, c’est le prêt à mentir, le prêt à trahir, le prêt à tout pour tenter de gagner un quinquennat d’immunité supplémentaire.

En attendant, la maison sera bien gardée par Wauquiez, la petite main qui va tenter de tirer les fils et les ficelles pour favoriser son mentor. Wauquiez, si prompt à dénoncer le cancer de l’assistanat, à demander la création de camps de rétention pour y interner sans jugement les suspects de terrorisme, Wauquiez taillera lui-même des costards aux rivaux de Sarkozy et saura sans nul doute confectionner le prêt à voter des militants du parti.

A chacun d’entre nous de faire en sorte que Sarko, moulé dans son indécent sarkini, se prenne seulement une bonne veste.

dr

Partager cet article

Repost 0
Published by lahune - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LA HUNE
  • LA HUNE
  • : humeurs, bonnes ou mauvaises, mais à consommer sans modération!
  • Contact

Profil

  • lahune

Abonnement

Abonnez vous en cliquant sur l'espace "Abonnement" situé en bas à droite

Faites connaître à voscontacts et invitez les à nous rejoindre

Recherche

La Hune, pourquoi ?

La hune, sur les anciens navires, c’était la petite plate-forme située en haut du mât sur laquelle on envoyait un matelot pour surveiller la mer, les autres bateaux, voir s’il y avait des récifs… aujourd’hui, alors que les nuages de la crise économique ne cessent d’inquiéter, alors que celui qui a été élu capitaine du vaisseau « France » et ses courtisans semblent plus doués pour faire du vent plutôt que de s’occuper à rendre un peu moins pénibles les conditions dans lesquelles rame un équipage qui pourtant, avait souhaité atteindre de nouveaux horizons… disposer d’une modeste hune supplémentaire ne saurait faire de mal ; c’est la petite finalité d’un ènième blog comme celui-ci.

 

La hune, c’est aussi la « une » des journaux écrits, radios et télévisions, avec un « h » en plus… un h, parfois peut être aussi une hache, non pour pourfendre les journalistes qui dans leur ensemble font leur travail avec beaucoup de conscience, mais de temps en temps, pour rappeler que la médiatisation outrancière de l’information, sa mise en scène à grands coups de paillettes au mépris de règles élémentaires de ce qui doit être prioritaire, doivent être dénoncées comme la vigie le faisait du haut de la hune pour indiquer un danger.

 

Enfin, dans la pénombre dans laquelle nous tentons de nous diriger, on peut caresser le rêve que grâce à tous ceux qui apporteront leur contribution, la hune sera là de temps en temps pour donner un peu plus de clarté « hunaire » au milieu de la nuit dans laquelle voudraient nous laisser dormir des femmes et des hommes politiques de tous bords…

 

A vos plumes, mille sabords !

Bonnes Feuilles ...

Catégories

Les Copains D'abord