Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 11:23

 

 

A en croire le journal allemand « der Spiegel », un accord serait intervenu entre les dirigeants conservateurs allemands, anglais, italiens et espagnols pour boycotter François Hollande avant l’élection Présidentielle française et ce faisant, s’abstenir de le recevoir… à supposer qu’en dépit des démentis de ces responsables, l’information soit fondée, on est abasourdi par la monumentale erreur politique qu’un tel arrangement constituerait ! Quand on connaît un peu la sensibilité de l’épiderme franchouillard depuis la Révolution et le souvenir laissé par les armées de la coalition des voisins européens de la France pour briser cette révolution, on mesure à quel point François Hollande peut jubiler de recevoir ce « coup de pied des ânes » qui s’avère en fait un sacré coup de pouce ! Le concours de la droite la plus bête du monde devient très ouvert et le résultat est aujourd’hui indécis ! Et pourtant, il faut reconnaître que ces derniers jours, l’équipe de France de droite avait accompli de véritables exploits en la matière en plaçant la barre très haut ! Qu’on en juge…

 

Le candidat Sarkozy a courageusement aboyé pour dénoncer l’indécence des trop grosses rémunérations que s’octroyaient certains grands patrons. « Courageusement » est le bon terme puisqu’il a pris soin de ne pas citer des chiffres qui auraient pu éventuellement servir de point de repère. Ce faisant, le néo-candidat témoignait une fois de plus des gigantesques trous qui affectent sa mémoire, oubliant qu’il avait toléré qu’Henri Proglio qu’il venait de nommer à la tête d’EDF s’octroie un double salaire et ce, pendant des mois ! Simultanément, François Hollande qui propose de soumettre à une taxation de 75% la partie de revenus dépassant 1 million d’Euros par an est sévèrement taclé par l’UMP ! Qui peut comprendre ce double discours ? Au-delà des trous de mémoire qui ont affecté le Président pendant son quinquennat et qui concernaient nombre de ses promesses, c’est maintenant le double langage qui prévaut. Nicolas Sarkozy serait-il devenu Nicolas Sarschyzo ?

 

Le plus court chemin pour aller de la démagogie au populisme passe par la bêtise et Claude Guéant a même pris des raccourcis pour arriver avant tout le monde ! Résumons son propos : Si des étrangers peuvent voter aux élections locales et élire des conseillers municipaux étrangers, nous courons le risque que nos enfants soient obligés de manger de la viande halal à la cantine de l’école ! Le temps presse pour Sarkozy et la chasse aux voix du FN devient une course contre la montre ; il faut accélérer l’allure et ne pas hésiter à prendre les chemins de traverse ! C’est ainsi que dans la bouche de Claude Guéant, l’étranger est devenu le musulman et nos enfants (blancs d’origine européenne, s’entend), en sont les victimes potentielles ! Propos inadmissibles, stupéfiants de bêtise et pourtant corroborés par ceux de François Fillon quelques heures après ! La machine à perdre commence à tourner à pleine allure à l’UMP et on ne s’en plaindra pas ici, sauf que les paroles de Claude Guéant viendront engraisser la bête immonde du racisme et de la xénophobie et qu’une fois passée l’élection, la bête risque de se promener de plus en plus impunément…

 

Le candidat Sarkozy a lui aussi pris des raccourcis en affirmant, après son passage mouvementé à Bayonne, que les esprits s’étaient échauffés notamment du fait que François Hollande avait promis « l’épuration » des hauts fonctionnaires jugés trop proches du pouvoir actuel ! La bêtise était de sortie ce jour là, décidément ! Imaginer que les indépendantistes Basques (dont tout le monde sait qu’ils ont pignon sur rue dans le « petit Bayonne », lieu de la visite-provocation du candidat) puissent faire cause commune avec le PS relève du délire. Affirmer que la perspective d’une soi-disant « épuration » de quelques hauts fonctionnaires aurait pu échauffer des esprits faibles et les pousser à manifester leur hostilité au candidat de droite semble ressortir du fantasme paranoïaque. On peut quand même imaginer qu’après 5 ans de promesses non tenues, de chômage grandissant, de paupérisation croissante, il peut y avoir des gens qui ont quelques bonnes raisons de troubler l’eau d’un bain de foule Présidentiel ! Utiliser le mot même d’« épuration » est indigne d’un homme politique responsable, qui se doit de mesurer ses mots à l’aune de ce que l’Histoire témoigne du cortège de souffrances, de viols et de meurtres commis au nom d’épurations inhumaines. La peur de perdre une élection ne peut pas justifier tous les amalgames. Fermez le ban !

 

La bêtise encore et toujours, qui se manifeste par un certain nombre de publications qui circulent sur Internet à l’initiative de partisans de droite non identifiés (manque de courage, peut-être) et qui répandent des informations erronées sur les responsables de gauche (pêle-mêle : Les revenus de François Hollande, la maladie de Martine Aubry, la fortune de Laurent Fabius), dénaturent totalement le programme du candidat du PS, dénoncent la consonance des noms patronymiques de son équipe de campagne (pas racistes, avec ça !) ; Bref, tout cela nous montre une droite chaque jour un peu plus aux abois, prête à tout pour éviter la défaite qui se profile.

 

Salut à toi, dame Bêtise
Toi dont le règne est méconnu
Salut à toi, Dame Bêtise
Mais dis-le moi, comment fais-tu
Pour avoir tant d’amants
Et tant de fiancés
Tant de représentants
Et tant de prisonniers
Pour tisser de tes mains
Tant de malentendus
Et faire croire aux crétins
Que nous sommes vaincus
Pour fleurir notre vie
De basses révérences
De mesquines envies

De noble intolérance

 

Jacques Brel

 



dr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lahune - dans élections 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LA HUNE
  • LA HUNE
  • : humeurs, bonnes ou mauvaises, mais à consommer sans modération!
  • Contact

Profil

  • lahune

Abonnement

Abonnez vous en cliquant sur l'espace "Abonnement" situé en bas à droite

Faites connaître à voscontacts et invitez les à nous rejoindre

Recherche

La Hune, pourquoi ?

La hune, sur les anciens navires, c’était la petite plate-forme située en haut du mât sur laquelle on envoyait un matelot pour surveiller la mer, les autres bateaux, voir s’il y avait des récifs… aujourd’hui, alors que les nuages de la crise économique ne cessent d’inquiéter, alors que celui qui a été élu capitaine du vaisseau « France » et ses courtisans semblent plus doués pour faire du vent plutôt que de s’occuper à rendre un peu moins pénibles les conditions dans lesquelles rame un équipage qui pourtant, avait souhaité atteindre de nouveaux horizons… disposer d’une modeste hune supplémentaire ne saurait faire de mal ; c’est la petite finalité d’un ènième blog comme celui-ci.

 

La hune, c’est aussi la « une » des journaux écrits, radios et télévisions, avec un « h » en plus… un h, parfois peut être aussi une hache, non pour pourfendre les journalistes qui dans leur ensemble font leur travail avec beaucoup de conscience, mais de temps en temps, pour rappeler que la médiatisation outrancière de l’information, sa mise en scène à grands coups de paillettes au mépris de règles élémentaires de ce qui doit être prioritaire, doivent être dénoncées comme la vigie le faisait du haut de la hune pour indiquer un danger.

 

Enfin, dans la pénombre dans laquelle nous tentons de nous diriger, on peut caresser le rêve que grâce à tous ceux qui apporteront leur contribution, la hune sera là de temps en temps pour donner un peu plus de clarté « hunaire » au milieu de la nuit dans laquelle voudraient nous laisser dormir des femmes et des hommes politiques de tous bords…

 

A vos plumes, mille sabords !

Bonnes Feuilles ...

Catégories

Les Copains D'abord