Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 12:13

Lettre ouverte à Christine Boutin.

 

 

 

Madame,

 

 

Votre ralliement récent au candidat Sarkozy n’a pas manqué de m’ébranler profondément. Vous qui ne cessiez de ferrailler avec lui en promettant une véritable bombe atomique si, par la faute de la machine UMP, vous ne parveniez pas à obtenir les 500 signatures indispensables pour vous présenter, voilà que vous baissez les armes ! Oh! bien entendu, vous avez habillé votre conversion subite avec une subtilité digne celle de Jean Marie Bigard, l’humoriste slipeux favori de votre cultivé candidat, mais cette « conversion » ressemble plus à une tentative de reconversion à la hâte, par peur du chômage politique qui vous menace jusque dans votre propre circonscription. Le candidat Sarkozy qui semble s’être beaucoup tâté avant de se déclarer hostile au mariage homosexuel a dit ce qu’il fallait pour vous séduire, ce qui m’incite à penser qu’en dehors de cette question, rien de fondamental ne vous différencie du programme de votre champion !  Ce programme tient maintenant en trois maîtres mots à savoir, Travail, Famille hétéro sexuelle, Identité Nationale… ça devrait vous faire un peu tousser, non ? reprenez donc une pastille Vichy…

 

Vous avez une nouvelle fois retrouvé dans votre garde robe la veste réversible qui vous va si bien, blanche d’un côté, noire de l’autre ; Votre pratique politique pourrait se décliner comme deux recettes de cuisine : le Boutin blanc et le Boutin noir…

 

La recette du Boutin blanc : C’est celle qui parfois donne quelques coups de gueule à bon escient quand elle dénonce les conditions inhumaines faites aux détenus dans les prisons françaises… mais malheureusement, cette attitude ne fait justement pas recette et rien n’a changé pour la surpopulation carcérale.

 

La recette du Boutin noir : C’est celle qui fut une pitoyable ministre du logement, celle dont le silence a été assourdissant face aux dérives affairistes de l’exécutif depuis 5 ans, celle qui dénonce pêle-mêle le recours à l’IVG, le PACS, le mariage homosexuel, et qui instrumentalise à cette fin la Bible et le goupillon en pleine République laïque.

 

Cette cuisine électoraliste à laquelle vous souscrivez est assez indigeste et pour être franc, m’incite à douter de votre réelle bonne foi en politique. Un pied dans l’UMP, l’autre en dehors pour se faire remarquer. Non, bien sûr, ce n’est pas un grand écart, c’est juste une posture pour caméras à la sortie de l’église. Votre bonne foi ne me paraît pas très catholique pour s’accommoder avec une telle aisance des discours du candidat de la division Sarkozy quand il s’agit des « Rom », des étrangers, des chômeurs-assistés-qui-profitent, des juges, des corps intermédiaires inutiles, des élites qui trahissent la France, des syndicats preneurs d’otages des usagers, bref, un discours pétainiste pur jus dans lequel vous vous glissez après avoir sans doute assez bassement marchandé votre soutien, en échange de la condamnation de l’euthanasie et du mariage homosexuel.

 

En définitive, vos propos d’avant campagne étaient faussement contestataires et vous faites semblant de refuser de manier l’encensoir alors que la minute d’après, vous agenouillez piteusement, juste à la hauteur de la bassesse des propos tenus par les députés de la droite populaire qu’à mon avis, vous devriez rejoindre un jour. Vous menaciez Sarkozy d’utiliser contre lui une bombe atomique ? On aimerait bien qu’en Iran, Mahmoud Ahmadinejad, intégriste religieux, lui aussi, ne puisse disposer que de bombes du type de celle que vous avez utilisée pour menacer votre champion… aussi efficace qu’un pet de bonne sœur lâché dans un confessionnal de la cathédrale de Chartres pendant la grand-messe de la Pentecôte… Avec vous, Madame, l’expression « ne plus être en odeur de sainteté » trouve enfin tout son sens…

 

 

 

A vous lire,

 

 

 

Pour « la hune »

 

Dominique Rossignol

Partager cet article

Repost 0
Published by lahune - dans élections 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LA HUNE
  • LA HUNE
  • : humeurs, bonnes ou mauvaises, mais à consommer sans modération!
  • Contact

Profil

  • lahune

Abonnement

Abonnez vous en cliquant sur l'espace "Abonnement" situé en bas à droite

Faites connaître à voscontacts et invitez les à nous rejoindre

Recherche

La Hune, pourquoi ?

La hune, sur les anciens navires, c’était la petite plate-forme située en haut du mât sur laquelle on envoyait un matelot pour surveiller la mer, les autres bateaux, voir s’il y avait des récifs… aujourd’hui, alors que les nuages de la crise économique ne cessent d’inquiéter, alors que celui qui a été élu capitaine du vaisseau « France » et ses courtisans semblent plus doués pour faire du vent plutôt que de s’occuper à rendre un peu moins pénibles les conditions dans lesquelles rame un équipage qui pourtant, avait souhaité atteindre de nouveaux horizons… disposer d’une modeste hune supplémentaire ne saurait faire de mal ; c’est la petite finalité d’un ènième blog comme celui-ci.

 

La hune, c’est aussi la « une » des journaux écrits, radios et télévisions, avec un « h » en plus… un h, parfois peut être aussi une hache, non pour pourfendre les journalistes qui dans leur ensemble font leur travail avec beaucoup de conscience, mais de temps en temps, pour rappeler que la médiatisation outrancière de l’information, sa mise en scène à grands coups de paillettes au mépris de règles élémentaires de ce qui doit être prioritaire, doivent être dénoncées comme la vigie le faisait du haut de la hune pour indiquer un danger.

 

Enfin, dans la pénombre dans laquelle nous tentons de nous diriger, on peut caresser le rêve que grâce à tous ceux qui apporteront leur contribution, la hune sera là de temps en temps pour donner un peu plus de clarté « hunaire » au milieu de la nuit dans laquelle voudraient nous laisser dormir des femmes et des hommes politiques de tous bords…

 

A vos plumes, mille sabords !

Bonnes Feuilles ...

Catégories

Les Copains D'abord