Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 21:30

 

Il y croyait pourtant, le petit Président ! Il faut dire que du train où vont les choses, sa réélection de 2012 devient chaque jour plus problématique. Marcher dans la grotte, pensait-il, devrait conjurer le mauvais sort qui s’acharne sur l’Elysée avec les rebondissements de l’affaire Woerth…Manque de pot, dès lundi matin, patatras, « le Monde » met l’exécutif en cause pour atteinte à la loi sur la liberté de la presse et plus spécialement, au droit des journalistes à préserver le secret de leurs sources ! Après avoir utilisé toutes les cartes « Chance » en tapant allègrement dans la « Caisse de communauté », notre petit bonhomme commencerait-il à perdre au jeu du Monopoly politique ? Cela a donné à La Hune l’envie de proposer à ses lecteurs une nouvelle version de ce jeu qu’on pourrait baptiser le Sarkomonopoly…

 

 

1 : Le plateau de jeu :

 

Ignorez donc le boulevard de Belleville dont la fréquentation n’est pas recommandée par le parti présidentiel et faites plutôt halte rue Lefourbe, que nous appellerons dorénavant, rue Eric Besson. Vous devrez bien entendu aussitôt après vous acquittez de l’impôt sur le revenu que vous pourrez cependant contourner grâce au bouclier fiscal et pourquoi pas, si vous faites partie du cercle des grands donateurs de l’UMP, percevoir un chèque de quelques millions d’€uros.

 

Vous voulez acheter la Compagnie des Eaux mais comme tous les joueurs chevronnés, vous savez que cela rapporte plus si vous possédez également la compagnie de distribution de l’électricité. Qu’à cela ne tienne, il vous suffit de vous appeler Henri Proglio et vous pourrez prétendre au cumul de rémunération ou de jetons de présence de nos deux compagnies, Véolia et EDF…

 

Vous espériez peut-être acheter l’avenue de Neuilly ? Désolé, elle est promise au Prince Jean à titre de lot de consolation depuis que l’EPAD lui est passée sous le nez !

 

Avenue Matignon… Tentez votre chance et posez votre candidature puisque le président voudrait bien se débarrasser du locataire actuel qui lui fait trop d’ombre à son goût.

 

Pourquoi ne pas acheter les gares ? On vous dit que l’investissement est devenu rentable depuis la suppression des régimes spéciaux de retraite de la SNCF mais vous n’y croyez pas trop et vous avez raison puisque le nouveau système mis en place coûtera plus cher que l’ancien aux contribuables joueurs !

 

La Place de la Bourse est à vendre ? avant de vous décider, faites vous conseiller par un gestionnaire de patrimoine dont la compétence, les qualités professionnelles (et absolument rien d’autre) lui ont valu de devenir chevalier de la légion d’honneur…

 

Pas de chance, vous allez en prison ! rassurez vous, ce désagrément peut vous être évité en tirant la carte « Chance » signée par le procureur Philippe Courroye.

 

Vous ne pensiez tout de même pas vous installer sur l’avenue des Champs Elysées quand même ! les petits joueurs ne sont pas admis au Fouquet’s ! tenez vous le pour dit !

2 : Les règles du jeu :

 

C’est très simple : il n’y en a pas. Il vous suffit d’utiliser des dés pipés, de faire des promesses que vous ne tenez pas, d’utiliser la Caisse de communauté comme s’il s’agissait de votre carte bleue et bien entendu… d’être très ami avec le joueur qui tient la Banque.

Vous savez tout, alors, bonne partie !

 

**********

 

Mais quand vous aurez fini de jouer, ayez une pensée pour Claude Chabrol qui, le dimanche matin 12 septembre 2010, a fait sa valise pour rejoindre l’homme qui dessinait sur les murs de la grotte de Lascaux… Entre le peintre d’il y a plus de dix mille ans et le peintre de notre temps qui savait tellement trouver le ton juste, on a du commencer à se raconter des histoires drôles ou tristes, mais de véritables histoires de la vie… sans même jeter un regard sur le petit Président qui marchait dans la grotte en espérant s’immiscer entre les pages d’une Histoire qui l’oubliera parce qu’elle le dépasse.

 

 

dr

Partager cet article

Repost 0
Published by lahune
commenter cet article

commentaires

François Lambda 14/09/2010 04:34


très drôle!...c'est moi qui aurait dût l'écrire....


Présentation

  • : LA HUNE
  • LA HUNE
  • : humeurs, bonnes ou mauvaises, mais à consommer sans modération!
  • Contact

Profil

  • lahune

Abonnement

Abonnez vous en cliquant sur l'espace "Abonnement" situé en bas à droite

Faites connaître à voscontacts et invitez les à nous rejoindre

Recherche

La Hune, pourquoi ?

La hune, sur les anciens navires, c’était la petite plate-forme située en haut du mât sur laquelle on envoyait un matelot pour surveiller la mer, les autres bateaux, voir s’il y avait des récifs… aujourd’hui, alors que les nuages de la crise économique ne cessent d’inquiéter, alors que celui qui a été élu capitaine du vaisseau « France » et ses courtisans semblent plus doués pour faire du vent plutôt que de s’occuper à rendre un peu moins pénibles les conditions dans lesquelles rame un équipage qui pourtant, avait souhaité atteindre de nouveaux horizons… disposer d’une modeste hune supplémentaire ne saurait faire de mal ; c’est la petite finalité d’un ènième blog comme celui-ci.

 

La hune, c’est aussi la « une » des journaux écrits, radios et télévisions, avec un « h » en plus… un h, parfois peut être aussi une hache, non pour pourfendre les journalistes qui dans leur ensemble font leur travail avec beaucoup de conscience, mais de temps en temps, pour rappeler que la médiatisation outrancière de l’information, sa mise en scène à grands coups de paillettes au mépris de règles élémentaires de ce qui doit être prioritaire, doivent être dénoncées comme la vigie le faisait du haut de la hune pour indiquer un danger.

 

Enfin, dans la pénombre dans laquelle nous tentons de nous diriger, on peut caresser le rêve que grâce à tous ceux qui apporteront leur contribution, la hune sera là de temps en temps pour donner un peu plus de clarté « hunaire » au milieu de la nuit dans laquelle voudraient nous laisser dormir des femmes et des hommes politiques de tous bords…

 

A vos plumes, mille sabords !

Bonnes Feuilles ...

Catégories

Les Copains D'abord