Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 20:27

S’il n’est pas réélu en mai prochain, Nicolas Sarkozy annonçait ce jeudi qu’il renoncerait à la politique.

Et Pinocchio de gagner de facto 10 centimètres supplémentaires à son appendice nasal !

Comment y croire, Mr le futur-ex , quand on sait la liste des affaires dans lesquelles un certain nombre de juges ont déjà mis leur nez, pas forcément de bois, et dans lesquelles votre petite majesté est légèrement impliquée ?

Comment y croire, puisque, hors tout mandat politique, et hors l’immunité qui va avec un certain nombre d’entre eux, il ne vous resterait que votre robe d’avocat sortie de la naphtaline pour vous défendre ?

Ne voudrait-on pas plutôt nous faire un petit chantage affectif ?

Tirer sa larme à la France qui se lève tôt pour chanter vos lounages, les yeux à peine ouverts, à celle qui approuve les 1 500 suppressions de classes et les 14 000 postes supprimés dans l’Éducation nationale en 2012, ainsi que, parallèlement, votre programme de création de 24 000 nouvelles places de prison ?

Pousser à crier "Au loup" ceux qui partagent avec vous ces priorités déconcertantes, et se badigeonnent à l'éosine de peur de voir la gauche reprendre le rênes, et se ranimer l'eczéma qui irrite leur épiderme néo-libéral ?

On vous imagine bien au bord de la fenêtre et de la crise de nerf :

« Si vous me quittez, je saute »

 

Chiche !

 

ML

Partager cet article

Repost 0
Published by lahune - dans élections 2012
commenter cet article

commentaires

dominique 08/03/2012 21:22

bien entendu, il nous prend pour des cons!
Bien entendu, c'est un petit chantage qui s'adresse à l'UMP et au centre droit
Mais c'est surtout l'aveu implicite de l'échec qui se profile; alors, il tente le tout pour le tout : ça passe ou ça casse. Mais si, comme sans doute, ça casse, alors, bonjour ou plutôt au revoir
l'UMP qui n'aura aucun leader crédible pour la campagne des législatives. Le FN peut lui aussi se réjouir car il ramassera quelques miettes au passage en faisant élire quelques députés avec les
complices de la droite populaire.
Joli personnage qui se sert de ses copains pour gagner mais qui les laisse se débrouiller dans la défaite. .. Quelle grandeur!

Flury Guy 08/03/2012 21:06

C'est probablement du chantage affectif, jusqu'à l'écoeurement après l'émission sur France 2. Mais, en même temps, certainement la meilleure nouvelle de la journée. Peut-être pourrait-il même
anticiper, non là je rêve. S'il veut aller travailler dans le privé, il faudra quand même être un peu plus sérieux et faire en sorte de connaître son sujet. Quand j'entends qu'il vient de découvrir
que les grands groupes avaient une charge d'impôt réduite par rapport à des PME françaises par exemple, je me dis:est-il incompétent,stupide ou un fieffé menteur. Les 3 probablement.
- il ignore le problème de la territorialité de l'impôt français (pour quelqu'un qui a été ministre du budget, champion!!)car ce n'est pas anormal pour une entreprise dont les résultats ne sont pas
exclusivement réalisés en France. Sauf à revoir les principes fondamentaux du droit fiscal, la question à se poser à cet égard : faut-il subventionner, aider, offrir des niches à des entreprises
dont les résultats sont réalisés ailleurs qu'en France et ne faut -il pas lier les aides à la création de richesses sur le territoire française. Il y a le principe de territorialité de l'impôt,
appliquons aussi le principe de territorialité des aides, niches, et autres soutiens et de manière générale, aidons ceux qui en ont vraiment besoin à savoir nos PME existantes ou naissantes.
- faisons par exemple un bilan coût/efficacité du crédit d'impôt recherche attribué aux grands groupes, peut-être serions nous surpris du rendement faible d'une mesure intelligente.
- il le découvre maintenant, là, juste avant la fin de la campagne. Dans le privé, il faudra faire preuve d'un peu plus de précision et d'expertise.
En fait, je pense qu'il nous prend vraiment pour des cons, et bien sûr, ce n'est pas sa faute, c'est celle de François Hollande.

Présentation

  • : LA HUNE
  • LA HUNE
  • : humeurs, bonnes ou mauvaises, mais à consommer sans modération!
  • Contact

Profil

  • lahune

Abonnement

Abonnez vous en cliquant sur l'espace "Abonnement" situé en bas à droite

Faites connaître à voscontacts et invitez les à nous rejoindre

Recherche

La Hune, pourquoi ?

La hune, sur les anciens navires, c’était la petite plate-forme située en haut du mât sur laquelle on envoyait un matelot pour surveiller la mer, les autres bateaux, voir s’il y avait des récifs… aujourd’hui, alors que les nuages de la crise économique ne cessent d’inquiéter, alors que celui qui a été élu capitaine du vaisseau « France » et ses courtisans semblent plus doués pour faire du vent plutôt que de s’occuper à rendre un peu moins pénibles les conditions dans lesquelles rame un équipage qui pourtant, avait souhaité atteindre de nouveaux horizons… disposer d’une modeste hune supplémentaire ne saurait faire de mal ; c’est la petite finalité d’un ènième blog comme celui-ci.

 

La hune, c’est aussi la « une » des journaux écrits, radios et télévisions, avec un « h » en plus… un h, parfois peut être aussi une hache, non pour pourfendre les journalistes qui dans leur ensemble font leur travail avec beaucoup de conscience, mais de temps en temps, pour rappeler que la médiatisation outrancière de l’information, sa mise en scène à grands coups de paillettes au mépris de règles élémentaires de ce qui doit être prioritaire, doivent être dénoncées comme la vigie le faisait du haut de la hune pour indiquer un danger.

 

Enfin, dans la pénombre dans laquelle nous tentons de nous diriger, on peut caresser le rêve que grâce à tous ceux qui apporteront leur contribution, la hune sera là de temps en temps pour donner un peu plus de clarté « hunaire » au milieu de la nuit dans laquelle voudraient nous laisser dormir des femmes et des hommes politiques de tous bords…

 

A vos plumes, mille sabords !

Bonnes Feuilles ...

Catégories

Les Copains D'abord